topblog Ivoire blogs

23/11/2010

LE DDC DE GAGNOA EN MISSION DE REMERCIEMENTS ET DE REMOBILISATION

LE DDC DE GAGNOA EN MISSION DE REMERCIEMENTS ET DE REMOBILISATION
Du samedi 13 au mercredi 18 Novembre 2010, le Directeur Départemental de Campagne de Laurent GBAGBO à Gagnoa, le Ministre DANO Djéjdé, a effectué une mission de remerciements à l’endroit des électeurs dudit Département. Accompagné des DLC, il a visité successivement les électeurs de Dougroupalégnoa, Gnagbodougnoa, Bayota, Ouragahio, Guibéroua, Sérihio, Gagnoa commune(les villages communaux et Dioulabougou) et la sous-préfecture de Gagnoa (Todiognoa-Tipadipa-Dahopa).
Au cours de cette tournée, il s’agissait pour le Ministre DANO Djédjé, de non seulement consolider les acquis du premier tour de l’élection présidentielle mais aussi et surtout, actualité oblige, de battre en brèche les rumeurs orchestrées par certains hommes politiques, tendant à faire croire à un prétendu affrontement entre BETE et BAOULE. Pour lui, ces rumeurs entretenues à des fins électoralistes, sont totalement infondées et ridicules. Aussi, a-t-il demandé aux communautés de ces localités visitées de rester vigilant. Avant de les exhorter à consolider les rapports amicaux et fraternels qu’elles ont toujours eus.
Dano Djédjé 6.jpgIl a, en outre, demandé au peuple Baoulé de voter massivement le candidat Laurent GBAGBO, leur frère, leur second père. Car, a-t-il soutenu, en dehors de son programme de gouvernement et son projet de société qui sont innovateurs et porteurs d’espoir, c’est lui seul qui apportera à la Côte d’Ivoire, la paix et le développement que nous appelons de tous nos vœux.
Poursuivant dans son élan, le ministre DANO Djédjé a mis également en exergue certaines actions de Laurent GBAGBO qui font de lui un homme d’exception. Il s’agit notamment du rôle salvateur que celui-ci a joué lors du décès du Président Houphouët Boigny. En effet, à la mort de celui-ci, contrairement aux héritiers du PDCI qui s’apprêtaient à se livrer une guerre de succession, Laurent GBAGBO a appelé tous les acteurs politiques ivoiriens, à enterrer les querelles politiques, afin de réserver au ‘’vieux’’ des funérailles dignes de son rang. Par cet acte, il venait d’éviter à la Côte d’Ivoire, un conflit politique inutile.
Il a également rappelé à tous que, dans un esprit d’apaisement et du renforcement de la cohésion nationale, c’est bien le candidat Laurent GBAGBO qui a ramené le Président du PDCI, Monsieur Henri KONAN Bédié de l’exil que lui avait imposé Alassane Dramane OUATTARA et ses suppôts. Il a enfin indiqué que, c’est Laurent GBAGBO qui, depuis son accession au pouvoir, réalise le rêve de Houphouët Boigny, à travers la mise en œuvre effective de la politique du transfert de la capitale à Yamoussoukro. Pour le DDC de Gagnoa, tous ces actes montrent bien que Laurent GBABO, considéré comme le farouche opposant de Houphouët Boigny, est celui-là même qui poursuit ses œuvres et honore sa mémoire. Laurent GBAGBO se pose donc ainsi en rassembleur de tous les ivoiriens, sans distinction ethnique, religieuse et politique, en rempart de la nation ivoirienne et en bâtisseur d’une Côte d’Ivoire prospère et totalement en paix.
C’est pourquoi, il a demandé à l’ensemble du peuple Baoulé, en particulier, et à toutes les communautés vivant dans le Département de Gagnoa, en général, de donner leur voix, le 28 novembre prochain, au candidat Laurent GBAGBO, l’homme de la situation.
Le ministre a, par ailleurs, indiqué à l’endroit de ses collaborateurs et à toutes les personnes impliquées dans la campagne de Laurent GBAGBO, qu’en matière d’élection, au-delà du vote du PDCI et Baoulé, une voix est égale à une autre voix. Ce faisant, chaque voix compte et il faut la chercher là où elle se trouve. Que ce soit dans les partis politiques (PDCI, au RDR, au FPI, etc.), dans la société civile, dans les villes, les villages et dans les campements.


Les commentaires sont fermés.